Les chats noirs, du mythe à la réalité

Sorcier métamorphosé, possède plusieurs vies, porte malheur… la réputation des chats n’est pas fameuse et celle des chats noirs est bien plus sombre. Le chat noir est sujet à une mysticisme obscur depuis fort longtemps et la crainte, bien que moins pressante qu’à l’époque, continue d’exister. Pourquoi ces animaux, pourtant beaux vus sous un autre angle que celui de l’animal à fuir, sont victimes d’autant de légendes dégradantes ?

Le mythe de la malédiction et de les neufs vies

Longtemps dans le passé, au début du XIIIeme siècle, le chat avait déjà été pointé du doigt comme un animal diabolique, associé à des sorcières pour commettre des méfaits. Il s’agit d’une très vieille légende, remontant à l’époque où l’église avait encore son pouvoir absolu. En effet, les chats étaient considérés par l’Eglise comme des sacrifices que les pratiquants de la magie noire offraient au diable. À l’époque commença alors une grande chasse au chat noir qui étaient brûlés publiquement avec les hérétiques pour que les populations sachent à quoi s’en tenir. Depuis ce temps, voir un chat noir serait une malédiction, un signe de malchance .

Une deuxième rumeur naquit un peu plus tard sur la vie des chats noirs. En effet, plusieurs personnes affirmaient avoir vu un chat noir déjà brûlé auparavant errer, comme s’il avait ressuscité. Mais le fait est que tous les chats noirs se ressemblent ou presque, et donc cette impression et cet endoctrinement a contribué à salir un peu plus l’image du félin. Aujourd’hui encore, sa réputation reste la même et les refuges animaliers en sont pleins, car c’est difficile de les faire adopter.

A lire :   Comment bien porter son masque pour se protéger contre la Covi-19 ?

Pourtant, le chat noir, comme tous les autres de son espèce, peut se révéler être un très bon animal de compagnie. Sa couleur noire lui confère un air majestueux et il aime avoir de l’attention et de l’affection. Ce n’est qu’un chat, comme les autres, qui peut être aimé et adopté, comme les autres.