Import-export, métier risqué

L’import-export est une activité commerciale qui existe depuis de très nombreuses années. C’est le fait d’acheter des marchandises à l’extérieur d’un pays pour le revendre dans un autre pays et inversement, de faire écouler les produits nationaux sur le marché international. Il ne faut pas être une génie du commerce pour pratiquer l’import-export, mais il s’agit tout de même de grosses marchandises et donc le minimum en la matière est requis pour rentabiliser.

Pourquoi pratiquer l’import export ?

C'est vrai, pourquoi pratiquer de l’import-export alors qu’on peut simplement pratiquer son commerce sur le plan national ? Eh bien c’est parce que l’import-export génère beaucoup plus de revenus que le commerce national. Il est vrai qu’il y a beaucoup plus de tracasseries, le transport des marchandises, la conservation, la douane, l’écoulement, et beaucoup d’autres que les professionnels du domaine ne cesseront d’essuyer, mais la rentabilité de cette activité lorsqu’elle est bien pratiquée est élevée. En général il ne s’agit pas d’une seule personne mais d’un groupe, d’une société qui la pratique.

Une formation nécessaire à la pratique de l’activité ?

Le commerce est tellement répandu que la formation nécessaire pour le pratiquer est bien souvent simplement de savoir compter et d’être un peu malin. Mais sur le plan international, il en faut un peu plus. Ce n’est pas une obligation, mais avoir étudié le commerce international peut certainement apporter une expertise particulière à l’exécution de ce métier. Des études en économie et en management aussi peuvent constituer de bons atouts pour avoir un petit plus avant de se lancer dans l’import-export. Il faut surtout pouvoir être convaincant et pouvoir entretenir des relations avec les fournisseurs. Aussi, connaître le droit international et le marketing constitue des pré-requis pour exercer convenablement dans l’import-export.

A lire :   La décision de Joe Biden sur le soutient de la politique étrangère

Comment se lancer dans le domaine ?

Après s’être formé, il y a plusieurs détails à régler avant de commencer à pratiquer. Il faut déjà étudier le marché sur lequel on s’aventure afin de déterminer les besoins des clients. Deuxièmement il faut choisir précautionneusement ses fournisseurs. Troisièmement vous aurez à vous informer sur tout ce qui touche à la douane afin de prévoir à l’avance les passages en douane. Vous devrez ensuite choisir un Incoterm, qui fixe les termes de vos transactions, donc les obligations du vendeur et de l’acheteur. Trouvez des transitaires pour acheminer vos marchandises et ensuite créez, plus déclarez votre entreprise afin d’exercer légalement.

Le métier d’importateur exportateur est un métier difficile, au vu des nombreuses difficultés qui vous attendent. Entourez vous des bonnes personnes et lancez vous avec l’envie de réussir. Faites des analyses approfondies aussi bien de votre clientèle que de vos investissements et l’import-export sera votre terrain de jeu.