3 choses importantes à savoir sur l’assurance prêt immobilier

L’assurance prêt immobilier, aussi appelée assurance emprunteur, vous protège si vous ne parvenez pas à effectuer les mensualités de votre crédit immobilier. Il s’agit le plus souvent d’un arrêt ou d’une incapacité de travail ou, malheureusement, d’un décès. Cet article vous renseigne plus sur l’assurance de prêt immobilier.

À quoi sert l’assurance prêt immobilier ?

L’assurance hypothécaire est d’abord et avant tout une protection pour vous, votre famille et vos prêteurs. Comme expliqué en introduction, cela permet de prévenir le risque de ne plus pouvoir rembourser les échéances du prêt. Ainsi, en cas de décès, maladie, invalidité, incapacité, chômage, la compagnie d’assurance couvrira le capital restant dû au prêteur, évitant à l’emprunteur d’avoir à saisir ses biens pour payer la dette. Pour avoir plus de précisions, découvrez cette info ici.

L’assurance prêt immobilier est-elle obligatoire ?

L’assurance emprunteur est indispensable, voire obligatoire, même si ce n’est pas d’un point de vue légal. La plupart des prêteurs vous demanderont de souscrire une assurance emprunteur pour pouvoir vous prêter les fonds dont vous avez besoin. C’est une sécurité pour eux, et c’est aussi pour vous. Alors, vous comprenez qu’en pratique, il est quasiment impossible d’obtenir un prêt sans assurance.

Quelles garanties offre l’assurance emprunteur ?

L’assurance prêt immobilier comprend généralement les garanties suivantes : 

Perte d’emploi : Facultative et rarement exigée par les banques, cette garantie assure le remboursement de vos mensualités en cas de perte d’emploi. À noter que cette garantie est souvent très stricte (durée limitée, délai de carence, etc.). 

Invalidité / incapacité de travail : Elle vous protège si vous êtes temporairement ou définitivement inapte à votre profession, voire si vous perdez complètement votre autonomie. Selon le contrat signé, la compagnie d’assurance peut prendre en charge une partie ou la totalité des mensualités du prêt. 

A lire :   Comment se débarrasser des mouches ?

Décès : Si vous disparaissez, cela protégera votre famille. Le capital restant dû sera à la charge de la compagnie d’assurance. Cette garantie est obligatoire.